Belfort : la boutique Design’on commercialise des plinthes lumineuses connectées pour faciliter le quotidien des personnes vulnérables

Belfort : la boutique Design’on commercialise des plinthes lumineuses connectées pour faciliter le quotidien des personnes vulnérables

Une boutique belfortaine propose un produit novateur destiné à faciliter le quotidien des personnes vulnérables.

Des plinthes lumineuses. Jusque-là, rien de nouveau. Sauf que la boutique Design’on, située faubourg des Ancêtres à Belfort, a poussé le concept. Elle innove en développant un système de balisage lumineux… connecté. Objectif : guider et protéger les personnes vulnérables dans leurs gestes du quotidien. « Pour la première fois, la technologie va être au service des personnes âgées sans les faire fuir », promet Frank Verve, gérant de la structure belfortaine née il y a un an.

« L’avantage du produit réside dans sa facilité d’installation et son autonomie », argumente-t-il. Nul besoin d’un BEP électricien ou de travaux préalables, la plinthe s’installe par aimantation à l’aide de deux pastilles adhésives apposées sur le mur. Mobile donc, et ne nécessitant aucune maintenance grâce à son fonctionnement en autoalimentation.

Cette technologie utilise les ondes radio pour communiquer. Un langage intelligent qui rend ses modules interopérables, c’est-à-dire qu’ils communiquent tous entre eux. L’éclairage des plinthes est piloté par des émetteurs de type interrupteur sans fil et sans pile, par des détecteurs de mouvement ou par un détecteur incendie communicant.

Lire la suite après l’image …

081120151008

Deux ans de travail pour développer le concept

Concrètement, le détecteur peut, par exemple, être installé à certaines portes du logement ou au pied du lit. Ainsi, dès que la personne se lève, les plinthes de la chambre s’allument et peuvent déclencher un scénario d’éclairage selon la configuration choisie (allumage successif des plinthes du couloir, des toilettes, etc.). Autre programmation envisageable : le parcours lumineux s’active dès lors que le détecteur à incendie est déclenché ou que des visiteurs utilisent la sonnette. Pratique pour les personnes malentendantes. Et s’il y a coupure de courant, les plinthes restent allumées pendant trois heures.

Deux ans de travail ont été nécessaires pour développer ce concept. L’ambition de Design’on est à présent d’exploiter le produit en franchise. Il est d’ores et déjà en vente depuis cette semaine dans le commerce belfortain et, d’ici à deux mois, sur internet grâce à la mise en place d’une boutique en ligne.

Côté prix, les packs s’échelonnent de 300 à 1.000 euros selon le nombre de plinthes qu’ils contiennent.

Author : Caroline ANFOSSI pour http://www.estrepublicain.fr/

Vignette de l’article : Frank Verve, gérant de la boutique Design’on à l’origine du développement du balisage lumineux connecté. Photo Xavier GORAU