Accueil » Revue de presse » Enterrer pour de bon ses sacs plastiques

Enterrer pour de bon ses sacs plastiques

Un ingénieur breton génial fabrique à Saint-Malo des pots horticoles à base d’algues qui vous permettent de planter des plantes sans les sortir des pots. Une alternative au plastique qui n’est qu’au début de sa révolution…

Vous considérez que le plastique, ce n’est pas fantastique ? Et vous aimez les tortues de mer ? Alors vous allez adorer Algopack.

L’ingénieur breton Rémy Lucas a inventé une alternative écolo au plastique : un matériau composé à 100% d’algues brunes, entièrement biodégradable et baptisé Algopack. Son entreprise du même nom, installée à Saint-Malo, reçoit et transforme chaque semaine une tonne d’algues brunes, en provenance de fermes aquacoles de la région. Cela lui permet notamment de produire des pots horticoles sans plastique, pour planter des plantes en pleine terre sans avoir à se prendre la tête pour les retirer des pots avant. Car les contenants, une fois enterrés, se décomposent tout en nourrissant la plante.

Et l’entreprise n’en est qu’à ses débuts : bientôt, on pourra concevoir beaucoup d’autres objets, dont la vitesse de biodégradation pourra être régulée. Ainsi un jouet de plage mettra plusieurs jours à se désagréger dans l’eau, tandis qu’un sac de supermarché ne mettra que quelques heures à disparaître. Autant dire que vous allez pouvoir sauver quelques tortues de mer en leur faisant manger des algues plutôt que les sacs plastiques qu’elles avalent aujourd’hui en pensant que ce sont des méduses…

Auteur : soonsoonsoon

Pour en savoir plus sur Algopack, voici un excellent reportage :

vidéo 1mn30 > 9mn50