LE FESTIVAL D’DAYS, bienvenue au festival !

Ce quinzième anniversaire est un défi pour D’DAYS, un véritable jalon dans son évolution: conserver sa fraîcheur initiale de «cheval léger» de la création, contribuer à révéler la vitalité du design qui sculpte nos pratiques individuelles et collectives, placer la prospective et l’ouverture au monde au cœur de son propos…

C’est ce que les publics de D’DAYS attendent d’un festival qui tente de poser les bases du futur de cette discipline et trace son propre avenir en tant qu’événement incontournable de la scène du design.

D’DAYS, c’est la capacité à mettre la ville en mouvement, ce sont des acteurs investis et focalisés, le temps d’une semaine, qui proposent leur vision du design comme vecteur de développement économique, culturel et social. C’est, enfin, un creuset d’échanges, de réseaux, de découverte et de pensée.

D’DAYS, conçu comme une plate-forme dans la ville, nécessite des points d’ancrage.

Les Arts Décoratifs en seront un des principaux, pour lancer le Festival au travers d’un programme unique qui tisse un fil naturel avec les métiers d’art et le design contemporain.

Le vœu d’installer D’DAYS dans ce qui aurait toujours dû être sa maison-mère se réalise enfin.

Un Festival, c’est l’occasion unique d’échanger sur les usages de demain. Penser notre cadre de vie et réfléchir à la place du designer dans nos quotidiens connectés, notre mobilité, nos nouvelles manières d’habiter ou de travailler, qu’ils soient mobiles, habités, travaillés, tel est le projet de l’International Design Forum – Think Life – Nouvelles vies, modes d’emploi, développé pour la première fois par Designer’s Days et Artevia. Chercheurs, industriels, entrepreneurs et designers y partagent leurs visions et leurs expériences, quatre jours durant, au Carreau du Temple.

Toujours fidèle à sa mission pédagogique, D’DAYS invite les étudiants des écoles d’arts appliqués, de design et d’architecture d’intérieur comme visiteurs privilégiés, comme producteurs de contenus, comme médiateurs et comme «sourciers» de nos évolutions sociétales.

Treize écoles ont répondu avec enthousiasme à cet appel inédit.

Connecté au monde dans ce qu’il peut nous apporter de distance féconde sur nos propres pratiques, D’DAYS déploie un programme international qui rythme cette édition et celles à venir. Un pays invité, cette année la Thaïlande, qui mixe un design du quotidien à la fois pragmatique, profondément culturel et spirituel; une «design week» invitée, Design City Luxembourg, très prospective; un programme «Villas», révélant les sorties de résidences des Villas Kujoyama et Médicis où se mêlent identité française et cultures du monde.

Sensible, « expérimentable », « achetable », « partageable »… Autant de qualificatifs qui expriment la volonté et la mise en œuvre de moments forts dans la ville: une installation d’ampleur dans l’espace public, un programme de création imaginé pour le métro, la création d’un pop-up store dédié aux 15 ans du Festival, le mapping de cafés estampillés D’DAYS sur tout le parcours, et une vente aux enchères de pièces et prototypes sélectionnés parmi les 100 exposants qui font le Festival…

Au terme de 15 années d’évolution continue, c’est cette communauté ouverte et poreuse à l’évolution du quotidien, qui constitue le capital d’exception de D’DAYS: les éditeurs, les designers et plus largement les créateurs, les fondations d’entreprises, les associations, les pouvoirs publics, les industriels, les galeries, les écoles et les musées…

Un ensemble unique et précieux.

Toute l’équipe de D’DAYS, qui a construit collectivement cette programmation, ainsi que le conseil d’administration de l’association qui la soutient de manière active et bénévole, vous souhaite la bienvenue dans le Grand Paris qui vivra en cette première semaine de juin au rythme de la fête, de la création et de la formidable expérience que représente la promesse de demain.

Author : René Jacques Mayer, président des Designer’s Days