Accueil » Revue de presse » A Saint-Etienne, mais aussi à Lyon : une biennale du design 2017, très axée entreprises

A Saint-Etienne, mais aussi à Lyon : une biennale du design 2017, très axée entreprises

Lors de la Biennale de design de Saint-Etienne, programmée du 9 mars au 9 avril 2017, une semaine complète sera dévolue à l’entreprise au même moment que la Semaine nationale des entreprises. Il est vrai que le thème y prédisposera : il sera consacré cette année aux « mutations du travail ». Plusieurs manifestations répondront en écho à Lyon et dans la Région, à cette 10ème Biennale stéphanoise.

Depuis sa création la Biennale du Design de Saint-Etienne ne cesse de prendre de l’ampleur. Ainsi en 2015, elle a attiré près de 200 000 visiteurs, soit une hausse de sa fréquentation de près de 50 %.

Elle est devenue l’une des plus importantes manifestations européennes du genre, et dans le même temps, son influence tend à se développer sur l’ensemble de la région Rhône-Alpes.

Biennale to Business

Son volet entreprise, traditionnellement important sera encore renforcé cette année.

Du 20 au 26 mars, en parallèle à la Semaine nationale de l’Industrie, le projecteur sera focalisé sur les entreprises, à travers une « Biennale to Business ».

A travers des réflexions et des débats, celle-ci veut répondre aux questionnements ds professionnels, de la start-up aux grands groupes.

Une semaine à destination des dirigeants d’entreprises, des managers de l’innovation, du design, du marketing, mais aussi des développeurs économiques des collectivités.

« La nouvelle entreprise sera appréhendée depuis le bureau jusqu’aux espaces collaboratifs augmentés : elle s’articulera également autour de l’humain et des relations hommes/machines », expliquent les organisateurs de cette Biennale.

Bref, la question sous-jacente qui sera posée sera celle-ci : « Comment accroître la productivité par le bien-être au travail ? »

Le thème choisi cette année étant donc celui de « la mutation du travail », une conférence fera intervenir le créateur de l’ « Observatoire de l’ubérisation ». Normal, cette mutation est fortement impactée par l’informatique.

Dans le même temps se déroulera la 3ème édition du Forum Design/Innovation.

« Go Design » : le jeudi, une journée sera dédiée aux PME avec des propositions d’offres de design à la carte.

Pendant cette semaine, enfin, des ateliers de co-création/formation donneront des clefs aux participants pour appréhender les nouvelles méthodologies collaboratives.

Enfin, cette semaine spéciale entreprises se terminera avec un Forum d’affaires qui permettra à des chefs d’entreprise chinois de prendre contact et d’éventuellement faire du business avec des designers français.

Rue de la République du design

Les commerçants ne seront pas oubliés. Le design au secours de désertification des centres-villes ? Les pas de portes vides de la rue de la République à Saint-Etienne seront envahis de commerces sur le thème du design et de designers, au sens, avec l’espoir qu’après la folie design de la Biennale, un certain nombre d’entre eux s’installe définitivement…

Ce sera l’opération « Rue de la République du design » qui s’adresse tant à des opérateurs commerciaux, qu’à des acteurs culturels, des créatifs, des designers, des entrepreneurs ou tous autres entrepreneurs intéressés pour proposer des activités innovantes, sous la forme de pop-up stores, de lieux de travail, d’échanges voire même d’expositions ou de services…

Une initiative qui devrait être suivie de près par beaucoup de municipalités, de nombreuses villes moyennes qui, connaissant une désertification commerciale de leurs centres-ville, se retrouvent désarmés face à ce phénomène dû pour une part aux sites de vente en ligne…

Biennale internationale du Design de Saint-Etienne : du 9 mars au 9 avril à la Cité du design à Saint-Etienne.

Vers la biennale 2017

Auteur : Dominique Largeron pour http://www.lyon-entreprises.com/