Accueil » Revue de presse » Alessandro Mendini, l’architecte et designer d’un monde “créolisé”, est mort (i)

Alessandro Mendini, l’architecte et designer d’un monde “créolisé”, est mort (i)

Il a réhabilité la décoration, fêté la couleur, promu le recyclage. De l’architecture à la mode, le Milanais, qui vient de mourir à 87 ans, a accompli un immense travail, nourri de toutes les cultures du monde.

 

« Je ne suis pas un architecte, je suis un dragon », affirmait Alessandro Mendini, qui vient de disparaître à 87 ans. Corps d’architecte, tête de designer, mains d’artisan, queue de poète, jambes de graphiste et pieds d’artiste, ainsi se présentait l’un des plus singuliers créateurs italiens de la fin du XXe siècle. D’une cafetière à un musée, d’un tire-bouchons à un théâtre, il a construit un monde joyeux et coloré, synthèse de toutes les cultures du monde.

Né prématuré à Milan un jour d’été 1931, Alessandro Mendini fait l’expérience du design dès ses premières heures : on l’installe avec sa sœur jumelle sur un moelleux fauteuil multicolore. Conscient dès lors de la …

[…].

 

 … Lire l’article complet sur le site de TELERAMA

 

Vignette de l’article : Alessandro Mendini et son fauteuil Proust | Crédits photo Christian Kettiger

 

En 2019, après 4 années de revue de presse, designer.s héberge uniquement les articles notés/classés 5***** étoiles « Exceptionnel/ pépite » ainsi que certains contenus informatifs (i). Pour les autres articles, les liens vers les articles sources permettent d’accéder aux contenus complets. Merci pour votre fidélité et bonne lecture !

Pertinence et intérêt de l’article selon designer.s :

***** Exceptionnel, pépite
**** Très intéressant et/ou focus
*** Intéressant
** Faible, approximatif
* Mauvais, très critiquable
(i) . Informatif