Accueil » Revue de presse » ** Design : ces inventions qui vont changer le quotidien des Parisiens (ou pas)

** Design : ces inventions qui vont changer le quotidien des Parisiens (ou pas)

La Ville de Paris a choisi les lauréats du concours Faire Design 2018. Autant d’innovations à tester bientôt dans les rues. Petite sélection de nos préférées.

Dans un monde en mouvement, il faut réinventer la ville. Disrupter le futur. Répondre aux mutations. Accélérer l’innovation. Explorer de nouvelles manières de travailler ensemble. Fonctionner en mode start-up. Questionnner les modes de production. Produire de nouveaux modes de questionnement. Et vice et versa. En deux mots, faire autrement. C’est l’objet du concours Faire Design 2018, organisé par la Mairie de Paris et le Pavillon de l’Arsenal auprès de designers, jeunes ou confirmés.

  …  Ceci est un article de Xavier de Jarcy pour Télérama

Tout et son contraire

Le jury, présidé par Jean-Louis Missika, maire adjoint chargé de l’urbanisme (ou plutôt du soutien à la promotion immobilière) et de divers projets, était constitué d’experts, dont Françoise Seince, directrice des Ateliers de Paris, Jean-Paul Bath, directeur du VIA (Valorisation de l’innovation dans l’ameublement), Denis Thélot, architecte en chef de la préfecture de police. Un seul designer, Jean-Louis Frechin, et aucun représentant des habitants, des associations ou des syndicats. C’est vrai, quoi, si on commence à demander leur avis aux citoyens sur la ville dans laquelle ils veulent vivre, où va-t-on ? En revanche, que la commune se fasse sponsoriser par un constructeur d’automobiles n’a posé aucun problème à Jean-Louis Missika. Faire Design 2018 semble donc l’exact contraire du participatif Réinventons nos places, organisé par la même Mairie de Paris. Comprenne qui pourra.

D’un autre côté, « nous avons ouvert la ville au design », estime Jean-Louis Frechin. La mairie s’engage à « rémunérer la recherche », à apporter son expertise technique, et à financer le prototypage. Mais place aux résultats. Douze projets, plutôt inventifs ont été choisis sur 261 reçus. Les premiers devraient être testés in situ à partir de la fin l’année. Aperçu.

Stries et compagnie

Une aire de jeux colorée « entre sculpture et installation ». Par Matali Crasset.

Bossage

Comment installer sur les trottoirs des protections contre les voitures-béliers et autres camions tueurs ? En prenant des rochers usinés numériquement pour obtenir « certains fragments du paysage architectural parisien ». Réponse élégante et cultivée à un problème difficile.

Podophone

Un « terrain de jeu graphique et sonore », « basé sur la traduction visuelle du son et sa spatialisation qui reflète l’identité plurielle d’un quartier ». Pourquoi pas ? Par Pierre Charrié, Sandrine Nugue, Roland Cahen, AC3.

Aéro-Seine

Une « bouche de rafraichissement » reliée au réseau d’eau non potable. Pour humidifier l’air en cas de forte chaleur. Intrigant. A tester.

Réservoir d’eau de façade

L’eau de pluie ne part pas dans les égouts, mais est stockée dans un réservoir collé au mur pour servir à l’arrosage. Bonne idée a priori. Là aussi, à tester. Par Faltazi (Laurent Lebot et Victor Massip).

Vignette de l’article : Embellir les coins, design Leslie Gesnouin – Image Leslie Gesnouin

Cet article a été sélectionné par designer.s dans le cadre de sa veille éditoriale et intégré à sa revue de presse européenne francophone !

Pertinence et intérêt de l’article selon designer.s :

***** Exceptionnel, pépite
**** Très intéressant et/ou focus
*** Intéressant
** Faible, approximatif
* Mauvais, très critiquable
(i) . Informatif