Accueil » Revue de presse » ** Design, peurs et passions au Design Museum de Londres

** Design, peurs et passions au Design Museum de Londres

Le design n’est pas seulement lié à la conception d’objets mais soulève des questions suscitant la crainte et le désir. Tel est le thème de l’exposition « Fear and love » qui fait appel à onze designers pour s’interroger sur le changement technologique, l’automatisation, la vie privée et l’environnement.

L’exposition inaugurale du nouveau Design Museum, transféré du quartier de Shad Thames à celui de Kensington dans un ancien bâtiment réhabilité par John Pawson, met en scène de part et d’autres de rideaux argentés des installations qui intriguent le visiteur. Un robot industriel reprogrammé par le designer Madeline Gannon interagit avec le public au lieu d’accomplir des tâches répétitives afin de suggérer une « camaraderie » homme-machine ; le créateur de mode Hussein Chalayan présente des appareils portables détectant les émotions et les projetant sur écran, l’architecte Andres Jaque explore la façon dont les applications de rencontres géolocalisées créent de nouveaux comportements… En réponse au Brexit, l’agence OMA de l’architecte Rem Koolhaas présente un salon constitué de vingt-huit objets provenant de chaque pays membre de la Communauté européenne. Un grand store en forme de code-barre coloré représentant l’Europe est en partie déchiré, la partie représentant le Royaume-Uni gisant sur le sol. Entre passion et inquiétude.

Auteure : Myriam Boutoulle pour https://www.connaissancedesarts.com

Vignette de l’article : « Fear and Love: Reactions to a Complex World », Design Museum, Londres © Luke Hayes

Pertinence et intérêt de l’article selon designer.s !

Informatif, un peu court …

***** Exceptionnel, pépite
**** Très intéressant et/ou focus
*** Intéressant
** Faible, approximatif
* Mauvais, très critiquable