Accueil » Revue de presse » *** En Vendée, une usine divise par quatre l’empreinte carbone du ciment

*** En Vendée, une usine divise par quatre l’empreinte carbone du ciment

L’usine HGCT de Bournezeau a livré en décembre son premier camion de ciment « vert ». De quoi relativiser les efforts des géants du secteur, mis au défi de réduire leurs émissions de CO2.

Pas de cheminée industrielle, pas de four géant, pas de carrière poussiéreuse : difficile de croire qu’une cimenterie se cache dans ce hangar propret, posé sur une verte pelouse plantée de trois grands mâts de panneaux photovoltaïques qui suivent le soleil comme des tournesols. A Bournezeau, en Vendée, l’usine Hoffmann Green Cement Technologies (HGCT) a livré son premier camion de 30 tonnes de ciment fin décembre. La chaîne de production, avec ses 48 silos de 18 mètres, ses cuves, son malaxeur et son dédale de tapis roulants, est en cours de réglage : l’année 2019 sera surtout consacrée à obtenir toutes sortes de certifications.

Mais avec ses quinze salariés, ce site pilote, qui se veut la première « cimenterie verte » de France, ambitionne de « disrupter » une industrie de plus en plus mise au défi d’alléger drastiquement son empreinte carbone.

Dans les cimenteries traditionnelles, produire une tonne de ciment émet près d’une tonne de CO2. Le clinker, principal constituant de la poudre grise et garant de sa résistance mécanique, est fabriqué en chauffant du calcaire – et un peu d’argile – à plus de 1 400 degrés : 40 % des émissions de CO2 sont liées à l’énergie brûlée ; 60 % proviennent de la « décarbonatation » du calcaire, qui libère dans le processus tout le CO2 accumulé depuis sa formation. Quand on sait qu’à chaque seconde, près de 150 tonnes de ciment sont coulées dans le monde, on mesure l’enjeu d’un changement de modèle.

« Notre idée, du ciment sans clinker »

« Notre idée de base, c’est de fabriquer du ciment sans clinker, ce qui nous permet de diviser son empreinte carbone par quatre : on atteint un bilan inférieur à 250 kg de CO2 par tonne de ciment », sourit Julien Blanchard, le président et cofondateur de HGCT.

[…].

 

 … [Pour les abonnés] Lire l’article sur le site de LE MONDE

 

Vignette de l’article : La cimenterie Hoffmann Green Cement Technologies, en Vendée, en 2018 : des airs de hangar propret. Robin Serradeil / PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

 

En 2019, après 4 années de revue de presse, designer.s n’héberge plus que les articles notés/classés 5***** étoiles « Exceptionnel/ pépite » ainsi que certains contenus informatifs (i). Pour les autres articles, les liens vers les articles sources permettent d’accéder aux contenus. Merci pour votre fidélité et bonne lecture !

Pertinence et intérêt de l’article selon designer.s :

***** Exceptionnel, pépite
**** Très intéressant et/ou focus
*** Intéressant
** Faible, approximatif
* Mauvais, très critiquable
(i) . Informatif