Accueil » Revue de presse » *** Entreprises, pour attirer les talents, soignez votre design

*** Entreprises, pour attirer les talents, soignez votre design

Créer des lieux de travail attractifs pour les salariés tout en reflétant les valeurs de l’entreprise : le design est aujourd’hui un outil incontournable pour attirer, fidéliser et motiver les talents. Dans le secteur tertiaire, c’est une nouveauté, pour ne pas dire une révolution.

Créer des lieux de travail attractifs pour les salariés tout en reflétant les valeurs de l’entreprise : le design est aujourd’hui un outil incontournable pour attirer, fidéliser et motiver les talents. Dans le secteur tertiaire, c’est une nouveauté, pour ne pas dire une révolution.

Qui reste le meilleur dépositaire et le meilleur véhicule des valeurs d’une marque, si ce n’est l’entreprise elle-même? Et quelle entreprise responsable n’a aujourd’hui, sinon l’obligation, du moins la volonté, d’offrir à ses employés un certain bien-être au travail ? Partant de ces présupposés, on peut affirmer aujourd’hui que la force d’une marque-entreprise repose pour beaucoup sur l’image qu’elle délivre d’elle-même. La nécessité de créer des lieux de travail identitaires, capables tout à la fois d’exprimer haut et fort les valeurs de l’entreprise, mais aussi d’attirer les talents et de les conserver, est une préoccupation toute nouvelle dans le secteur tertiaire. Certains parlent même de révolution.

  … Ceci est un article de Jean-Baptiste Coissac pour Stratégies

Les récents travaux de branding design menés avec des marques-employeurs le confirment : le meilleur des véhicules de l’image d’une marque reste l’entreprise elle-même, autrement dit ses locaux. Que le design de ses bureaux soit négligé ou mal travaillé, et c’est toute l’attractivité de l’entreprise qui en pâtit. C’est le cas auprès de ses clients et visiteurs, mais aussi de ses employés eux-mêmes, voire de potentiels futurs collaborateurs que des locaux austères ou vieillots peuvent rebuter.

C’est là le tout premier enjeu du design en entreprise : catalyseur de valeurs, il est devenu indispensable dans une stratégie RH. Pour recruter les meilleurs talents du marché, l’entreprise se doit d’être attractive. Combien d’entreprises aujourd’hui continuent d’externaliser leurs entretiens d’embauche dans des cafés ou des lieux dits « branchés » ? Or, dès son premier entretien, un futur employé doit comprendre où il se trouve, et identifier les valeurs de l’entreprise qui le recrute.

Qualité de vie au travail

Autre incontournable : garantir à ses collaborateurs une certaine qualité de vie au travail. Le bien-être est une autre « dette » aujourd’hui communément admise que les entreprises ont envers leurs salariés. Plus les lieux offrent des espaces sécurisants, agréables, voire distrayants, où l’on se sent à la fois valorisé, écouté et pris en considération, plus les employés développeront un attachement à l’entreprise. Moins regardant sur les horaires et les contraintes, un salarié qui se sent bien voudra fêter les événements en interne. L’entreprise doit être à l’image de ses valeurs, mais aussi de ses salariés. Plus le design est en adéquation avec l’ADN de la marque, plus les salariés se sentent impliqués.

Soigner son design, c’est donc permettre aux employés de s’approprier les lieux de travail. C’est aussi créer un engagement, un esprit « maison » qui incarne les valeurs de l’entreprise. C’est former une communauté où chacun se sent investi des valeurs communes, tout en sachant que son individualité est respectée. Soigner son design, c’est motiver les employés, les fidéliser, éviter la fuite des talents.

Cette feuille de route étant tracée, reste à inscrire ces bonnes intentions dans les murs. Inutile de tricher et de mentir sur ce que l’on est : le lieu de travail doit être à l’image de l’entreprise et conforme à ses valeurs. Notre souci constant de designer, c’est de travailler sur les éléments qui la singularisent et la différencient, mais aussi de garder à l’esprit ses enjeux.

Casser les codes hiérarchiques

Extia est par exemple une entreprise de conseil en ingénierie qui, malgré ses 1 100 salariés, conserve une culture « start up ». Elle avait besoin de recruter urgemment des profils jeunes et hautement qualifiés, une population très exigeante en termes d’environnement de travail. Il a fallu créer des espaces de travail qui tout à la fois cassent les codes hiérarchiques, favorisent les échanges, respectent l’individualité, entretiennent un esprit communautaire, le tout saupoudré d’un peu de ludique. Une vraie quadrature du cercle pour designer, qui est d’ores et déjà saluée par les employés de Extia eux-mêmes.

Exprimer la personnalité d’une entreprise, cela commence dès l’accueil, car c’est la toute première image qu’aura un visiteur, un employé ou un candidat. Pour le reste, toute l’ergonomie des lieux sera dictée par la personnalité de l’entreprise et son ADN, mais de grandes tendances deviennent quasi incontournables.

Le lieu de travail, c’est un lieu d’échanges et de rencontres. Autant que faire se peut, l’organisation doit refléter un nouveau management, casser les codes hiérarchiques pyramidaux. Il s’agit de faire tomber quelques murs. Les espaces de travail doivent encourager les échanges entre les collaborateurs, et aussi entre les employés et leurs dirigeants. Place aux salles de réunions et de travail polyvalentes, aux espaces modulables. Chez Extia, une grande pièce multifonction polyvalente côtoie une cuisine commune dans un esprit coloc. Nous sommes en plein dans une ergonomie du participatif. C’est tout l’esprit du travail mené, aussi, dans les espaces de coworking.

Ménager les individualités

Pour autant, le design doit aussi ménager les individualités. Dans toute communauté, on a besoin parfois de s’isoler, de se concentrer, d’avoir des conversations particulières… Place aux boxes, fauteuils à dossiers hauts, paravents acoustiques, claustras et autres astuces instituant des espaces confidentiels. Entre les deux, on peut prévoir des « zones tampons », des espaces de circulation, des ateliers…

Il ne faut pas oublier non plus les espaces de fête, voués à célébrer les événements heureux de l’entreprise – gains de budgets, nouvelles équipes… Plus leur design sera soigné et plus l’attachement des salariés à l’entreprise sera fort. Idem pour les espaces ludiques. Chez Extia, on trouve un bar de détente, des poufs, une arcade room et même un piano mis à disposition de tous par l’un des dirigeants. Enfin, en tout lieu, une attention particulière doit être apportée au confort, à l’acoustique et à la couleur, l’objectif étant d’éviter l’austérité et d’apporter une sensation de modernité et de décontraction.

On l’aura compris : soigner son design n’a rien d’un effet de manche ou d’une simple opération de séduction fugace. Avec le design, une entreprise s’inscrit dans la durée et établit avec ses collaborateurs un contrat de confiance qui permet l’engagement. Formidable outil de recrutement et de fidélisation, il fait passer le message de l’entreprise, son savoir-faire, ses valeurs, bien plus rapidement et efficacement que toute campagne de communication. A ce titre, plus qu’un simple métier, créer des espaces de travail heureux, c’est faire acte militant.

Vignette de l’article : DR Stratégies

Cet article a été sélectionné par designer.s dans le cadre de sa veille éditoriale et intégré à sa revue de presse européenne francophone !

Pertinence et intérêt de l’article selon designer.s :

***** Exceptionnel, pépite
**** Très intéressant et/ou focus
*** Intéressant
** Faible, approximatif
* Mauvais, très critiquable
(i) . Informatif