Accueil » Revue de presse » *** Le MAD : 5 trucs à savoir sur le nouveau lieu symbole de la mode et du design bruxellois

*** Le MAD : 5 trucs à savoir sur le nouveau lieu symbole de la mode et du design bruxellois

Le MAD, c’est le centre de la mode et du design bruxellois. Il existe déjà. Alors pourquoi tout ce ramdam ? Parce qu’enfin, au lieu de squatter divers bureaux en ville (dont la pépinière d’entreprises Dansaert), le voilà doté d’un tout beau et surtout tout grand, tout blanc bateau amiral. Qui a pas mal de choses à offrir au grand public.

Il y a un peu plus de 5 ans naissait le Brussels Mode and Design (MAD) Center sur les cendres encore chaudes de Modo Bruxellae une structure qui représenta longtemps les jeunes créateurs bruxellois. En 5 ans, le centre s’est professionnalisé pour représenter mais aussi aider, accompagner, faire briller et assister les marques prometteuses et les talents confirmés.

Aujourd’hui, le MAD grandit encore d’un cran. Lui qui était davantage un acronyme apposé sur les brochures de nombreux événements mode et design, de symposium, de séminaires, de conférences ou encore d’expos à succès comme « The Power of Objects » ou encore « The Belgians, an unexpected Fashion Story » va devenir un lieu.

Un lieu de vie qui sera une véritable vitrine de ce que représente la mode et le design pour Bruxelles. Et ça n’est pas rien : économiquement cela va devenir un véritable levier d’emploi, comme on peut le lire ici.

Le bâtiment s’étend sur 3000 m², depuis la petite façade de la place du Nouveau Marché aux grains jusqu’à l’autre place que longe la rue du Remart aux Moines, en face du Barbéton. Un immense lieu travaillé dans l’existant et dont la marque de fabrique pourrait être blanc et puits de lumière. Histoire de mettre en valeur toute l’histoire de la mode et du design qui va s’y inscrire. C’est en tout cas le parti-pris de V+ et Rotor qui se sont occupés du projet pendant près de 5 ans, comme décrypté dans cet article.

Le 20 avril, le lieu sera inauguré par quatre jours de fête qui mélangera designers, créateurs et public autour de performances et d’une grande exposition sur l’histoire du design bruxellois. Et même si le MAD sera avant tout un lieu de travail et de convergence pour les professionnels, il aura aussi un impact sur les habitants et les touristes.

Un lieu ouvert à tous

– Il y a le Made in France, le Born in Antwerp, le Designed in California et ce que veut promouvoir le MAD sera le Created in Brussels, une marque de fabrique que tout le monde peut s’approprier avec le ashtag #CreatedinBrussels.

– Grâce au MAD, un jour prochain va exister un cadenas à vélo incassable, incoupable, grâce au programme Triaxespro qui a permis à la société Ahooga, commercialisant un vélo pliable ultra-léger et qui voulait réfléchir à un cadenas mutli-matériaux d’un genre nouveau. On n’y est pas encore… mais cela va venir !

– Quatre habitations sociales ont été intégrées au projet.

– La façade côté place du Nouveau marché aux Grains a été conçue comme une vitrine ou des boutiques pop-up et des expos éphémères montreront le dynamisme du lieu et inviteront à entrer. Et chaque année, deux fois par an, c’est là qu’il faudra aller pour les MAD sales, les soldes des marques de créateurs bruxellois.

– Il y a au moins 25 sortes de blanc et encore plus de matières différentes qui ont été utilisées dans le bâtiment, de quoi se donner des idées déco… Surtout que tout le mobilier sera 100% bruxellois aussi. Quelle belle vitrine

Source : http://www.lalibre.be/

Pertinence et intérêt de l’article selon designer.s !

***** Exceptionnel, pépite
**** Très intéressant et/ou focus
*** Intéressant
** Faible, approximatif
* Mauvais, très critiquable