Accueil » Revue de presse » *** Leçon (et expo) de design industriel bio-inspiré avec Ross Lovegrove au Centre Pompidou

*** Leçon (et expo) de design industriel bio-inspiré avec Ross Lovegrove au Centre Pompidou

Le Centre Pompidou consacre du 12 avril au 3 juillet, une première rétrospective prospective à l’œuvre du designer industriel techno-écolo anglais, Ross Lovegrove. Visite détonnante en compagnie du designer à l’humour anglais très impertinent.

« Cela n’a pas de sens d’acheter la même chaussure que tout le monde, alors que l’on peut en concevoir et fabriquer une sur mesure », lance Ross Lovegrove, lors de la vite de l’exposition monograhqiue « Convergence » que le Centre Pompidou, à Paris, lui consacre du 12 avril au 3 juillet, dans le cadre du festival Mutations/Créations, en parallèle de l’exposition Imprimer le monde. Ross Lovegrove est alors devant ses Ilabo Shoes, 2015, concept de chaussures à plateformes bio-inspirées, imprimées en 3D en nylon et polyuréthane, éditées par United Nurbi (Pays-Bas). Et le designer anglais n’est pas à une provocation près. « Et pourquoi aller acheter 2 millions d‘euros un appartement au 3étage à Paris, alors que vous pouvez installer votre maison autosuffisante en énergie partout dans le monde, hors de villes et de la pollution ! »

DNA : design, nature et art

Designer bio inspiré, qui travaille sur une convergence entre art, nature, design et technologies avec son concept DNA (design, nature, art), Ross Lovegrove milite pour de nouveaux modes de vie marqués par une conscience « durable » du monde où « la forme serait en harmonie avec la nature ». Il s’inspire des principes de croissance des formes naturelles (biomimétisme) pour concevoir des structures complexes avec des matériaux innovants et une utilisation minimale d’énergie.

Concept car pour véhicule électrique pour Renault ou prototype Solaire en cristal pour Swarovski et Sharp, concept de maison nomade solaire ou autosuffisante en énergie, concept de chaussure en apesanteur imprimée en 3D… Ross Lovegrove multiplie les propositions pour consommer et vivre autrement. Mais pas seulement.

Cours écologique à Bernard Arnault

Ses créations sont aussi des produits industriels. Comme ses chaises iconiques, la Diatom chair (2014), réalisée en aluminium naturel pressé et vernis transparents et inspirée des diatomées, des microorganismes marins unicellulaires, ou encore la Go Chair , en magnésium injecté et moulé, « qui est présente à 250 exemplaires dans la cantine de SpaceX », se vante le designer.

Il est aussi à l’origine d’une magnifique bouteille d’eau minérale pour l’écossais TyNante, en PET ultra fin, que Ross Lovegrove raconte avoir offert à Bernard Arnault, P-Dg de LVMH, « parce que l’eau est centrale, et qu’on a tous besoin d’eau », explique-t-il. ! C’est aussi lui qui a dessiné les siège d’avion de première de la compagnie Japan Airline et proposé un aménagement de cabine laissant la place… pour des exercices de yoga.

Auteure : Aurélie BARBAUX pour L’Usine Nouvelle

Vignette de l’article : Le designer Ross Lovegrove – Crédits photo Aurélie Barbaux

Pertinence et intérêt de l’article selon designer.s !

***** Exceptionnel, pépite
**** Très intéressant et/ou focus
*** Intéressant
** Faible, approximatif
* Mauvais, très critiquable