Accueil » Revue de presse » *** Recruter un responsable innovation

*** Recruter un responsable innovation

Recruter un responsable innovation est compliqué : quelles compétences valoriser ? Comment les mesurer ? Avec quoi les valider ? J’ai résumé sur le document ci-dessous les compétences, classées par thèmes, qui me paraissaient indispensables à tout responsable innovation aujourd’hui.

Stratégie et hauteur de vue

Même si ce n’est pas très original, il me parait indispensable d’insister sur la capacité du (de la) futur(e) responsable innovation à comprendre et à prendre en compte la stratégie de l’entreprise afin de contribuer à traduire la vision des dirigeants en objectifs opérationnels et, plus globalement, à animer les équipes.

  1. Vision : capacité à faire partager et comprendre une vision claire de la stratégie globale de l’entreprise. Au besoin, être en capacité de rendre lisible ce qui ne l’est pas toujours …
  2. Influence : capacité à prendre en compte et à influencer les « politiques internes ». Passer beaucoup de temps pour convaincre, déminer, influencer, … Prendre en compte les rapports de force au sein de l’entreprise et de son réseau de partenaires.

Comment valider ces compétences ? A part être en mesure de revenir sur des expériences passées, il est difficile de s’assurer que le candidat possède bien cette vision et cette capacité d’influence. Ces expériences devront forcément être étayées par des éléments concrets : documents, recommandations autres que de complaisance, …

Il est possible également de proposer au candidat une petite mise en situation : on lui décrit une situation relativement complexe (en tous les cas sans solution simple ou mieux, sans solution idéale) et on lui demande comment il réagirait et pourquoi.

Compétences techniques et expérience

Nous sommes ici face à une problématique plus classique : les compétences techniques de gestion de projets, l’expérience afférente et la connaissance d’un ou de plusieurs secteurs économiques. Pour une fois, les diplômes sont utiles pour valider le niveau d’expertise du candidat, mais attention : au-delà de 5 ans d’expériences, intéressez-vous uniquement à ce que le candidat a fait de son temps. Son diplôme n’a alors franchement plus aucun intérêt.

  1. Management de projet : compétences de chef de projets afin d’être capable de suivre et de superviser un portefeuille de projets. Il s’agit ici surtout de savoir si le(la) candidat(e) ne se limite pas à des connaissances théoriques sur la gestion de projet.
  2. Connaissance de plusieurs secteurs économiques : un parcours varié permet de confronter les points de vue, les stéréotypes et les données de base de plusieurs secteurs, ce qui est source d’innovation.

[…].

 

  … Lire l’article complet de Jean-Pierre Leac sur le site de : Les cahiers de l’innovation

 

Vignette de l’article : Recruter un responsable innovation : les compétences indispensables

 

Cet article a été sélectionné par designer.s dans le cadre de sa veille éditoriale et intégré à sa revue de presse européenne francophone !

Pertinence et intérêt de l’article selon designer.s :

***** Exceptionnel, pépite
**** Très intéressant et/ou focus
*** Intéressant
** Faible, approximatif
* Mauvais, très critiquable
(i) . Informatif