Accueil » Revue de presse » *** SAG France confirme sa diversification via le design

*** SAG France confirme sa diversification via le design

Le spécialiste des réservoirs pour poids-lourds basé à L’Horme voudrait réaliser 10% de son chiffre d’affaires dans le mobilier et les accessoires urbains design.

Le fabricant de réservoirs en aluminium SAG France, basé à L’Horme, a une nouvelle fois exposé le savoir-faire de sa marque de mobilier et accessoires urbains Objets publics durant la Biennale internationale design Saint-Etienne. Partenaire de l’événement, il a participé à la scénographie du lieu à travers la technique de l’ombro-cinéma renommée cinobjets, utilisée comme habillage extérieur du site d’accueil de l’Office de tourisme d’agglomération, à la Cité du design. Une présence également visible à travers ses corbeilles en acier peint et ses cendriers en aluminium froissé. Mais aussi, dans la partie bancs d’essais, avec les assises Rocs, sous forme de rochers en acier perforé présentées place Jean-Jaurès.

Cette collection résulte d’une diversification de l’entreprise engagée en 2013, lorsque Sébastien Beauchêne a pris la direction générale de la filiale française de SAG, le groupe industriel autrichien Salzburger Aluminium Group. Une collaboration née avec le designer Franck Magné, puis avec son homologue Adrien Blanc. La première commande de cendriers a été installée sur le retail park de Waves, dans la banlieue de Metz. C’est ainsi qu’est née la marque Objets publics, dont Franck Magné est co-créateur. Pour encourager cette démarche, la ville de Saint-Etienne a fait l’acquisition de quelques cendriers et corbeilles à la suite de la Biennale de 2015.

Sébastien Beauchêne estime que les réservoirs de camion représentent aujourd’hui les trois quarts des débouchés, suivis par les engins de chantier, agricoles et de levage (24 %), notamment grâce à un gros développement des ventes auprès du français Manitou, depuis 2011. Commercialisés principalement auprès des acteurs privés d’espaces publics que sont les foncières, les containers, panneaux, corbeilles de tri sélectif, cendriers et désormais assises de la marque Objets publics ne représentent eux qu’un peu plus de 1% des 16 M€ de chiffres d’affaires de cette société qui emploie près d’une centaine de personnes dans la Loire. « L’objectif est de porter ce pourcentage à 10% d’ici quatre à cinq ans », annonce l’ancien élève de l’Ecole des mines de Saint-Etienne.

Auteur : Denis Meynard pour http://lessor.fr

Vignette de l’article : Denis Meynard – Objets publics s’exposera au festival Lyon City Demain du 15 au 18 juin

Pertinence et intérêt de l’article selon designer.s !

***** Exceptionnel, pépite
**** Très intéressant et/ou focus
*** Intéressant
** Faible, approximatif
* Mauvais, très critiquable